Les ressources et moyens

Les ressources humaines 

Afin d’accomplir nos prestations, le secteur d’éducation spécialisée, sous la responsabilité d’une direction et de son adjoint, réunit 16 postes d’éducateurs (trices) qualifiés(es), 3 stagiaires en formation, 5 veilleurs (ses) de nuit, une comptable, une secrétaire, une cuisinière, un concierge, une femme de ménage et une lingère. Un poste d’apprentissage complète cette équipe, où chacun(e), quelle que soit sa fonction, participe à l’encadrement des jeunes.

Les ressources réflexives et cohésives 

Chaque groupe de prestation se réunit hebdomadairement pour son colloque interne, pour un colloque réflexif, et enfin un colloque administratif avec l’ensemble des collaborateurs (trices) du Servan.

Régulièrement, une intervision réunit tous les éducateurs (trices) du Servan. Chaque équipe bénéficie par ailleurs de formation continue et d’une supervision régulière. Enfin, les journées thématiques permettent de rassembler nos réflexions autour de préoccupations éducatives majeures.

Les ressources extérieures 

Bénéficiant de la proximité de toutes les prestations scolaires nécessaires, notre institution n’offre pas de scolarisation. Elle fait par ailleurs appel, pour nos pensionnaires, aux divers soutiens psychologiques et psychiatriques proposés à Lausanne.  Enfin, les  animations et prestations culturelles et sportives aux alentours du Servan complètent nos compétences.

Les financements 

Le financement du secteur « éducation spécialisée » du Servan est assuré principalement par le Service de Protection de la Jeunesse (DFJC de l’Etat de Vaud). L’Office fédéral de Justice (DFJP de la Confédération) apporte aussi ses subventions. Enfin, la participation des parents, les dons et legs et les fonds privés de la Fondation Bellet complètent nos apports financiers.

  Accès membres Création site web